Acheter des insectes prédateurs – Anatis Bioprotection

auxiliere et insectes predateurs

Les propriétaires de champs de maïs ont souvent recours aux insectes prédateurs afin de protéger leurs récoltes.

En 2014, L’émission « La semaine verte » de la Chaine Canadienne « Radio Canada » proposait un reportage sur Anatis BioProtection, une ferme située dans l’est du Canada à St-Jacques-le-Majeur. Fondée par Sylvia Todorova, cette ferme produit des insectes prédateurs utilisés dans les pratiques de cultures biologiques. Le reportage met en vedette également le client, Timothé Croteau, propriétaire des jardins d’Inverness, un fermier de famille biologique passionné.

Vous pouvez visionner les reportages en cliquant ici.

Selon le reportage, Anatis BioProtection fournirait des insectes prédateurs à près de 20% des producteurs de Maïs sucré afin de protéger les récoltes des insectes nuisibles.

Anatis BioProtection produit ses propres insectes afin de générer le maximum de résultats contre les prédateurs visés. Elle produit entre autre:

Des Trichogrammes insectes prédateurs de la Pyrale du Maïs. Cette dernière est un ravageur potentiel des cultures de Maïs sucré. En pondant ses oeufs à l’intérieur des oeufs du prédateur, tuant ainsi le problème dans l’oeuf!

Des Trichogrammes insectes prédateurs de la Pyrale du Maïs qui s’attaque également aux productions de Poivrons et de piments.

Des Trichogrammes prédateurs de plusieurs insectes maraichers tels que les Autographes, les Arpenteuses, les Enrouleuses, Les Fausse-teignes, Les Fausses Arpenteuses, les Noctuelles, les Teignes, les Pyrales, etc…

Des Trichogrammes prédateurs d’insectes s’attaquant aux arbres fruitiers tels que les Arpenteuses, les carposapses, les Enrouleuses, les tordeuses, etc…

Des punaises soldat, prédateurs entre autres des doryphores, ces insectes qui ressemblent quelques peu aux coccinelles et qui dévorent le feuillage de pommes de terre. La Punaise soldat s’attaque également à certaines larves pouvant affecter les crucifères.

Des acariens contre des insectes nuisibles en production ornementale, maraichère et de petits fruits. Ils s’attaquent entre autre à différentes sortes de Tétraniques ou de thrips.

 

L’entreprise ne produit que des insectes indigènes au Québec.  Ainsi, il n’y a pas de risques d’importer des insectes étrangers et envahissants telle que la coccinelle asiatique.

Visitez le site d’Anatis Bioprotection ici.

Vous avez de la difficulté à identifier les insectes dans votre serre ? Le centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec offre un poster nommé « Lutte Biologique en Serre » permettant d’identifier rapidement les insectes nuisibles tels que les thrips,
aleurodes, acariens, mouches noires, pucerons. Elle indique également les prédateurs ou parasites à utiliser afin de les contrer. Cette affiche résistante à l’eau et au soleil et comportant plus de 250 photos vous sera d’une précieuse aide.

Vous pouvez vous la procurer à l’adresse suivante:

https://www.craaq.qc.ca/Publications-du-CRAAQ/lutte-biologique-en-serre/p/PCUA0101

About

Leave a comment