Browsing articles by " SImpleEtFacile"

Recette de Savon du Pays

Loin des commodités d’aujourd’hui, nos ancêtres savait à peut près tout faire à partir de rien.  Les précieux savoir d’autrefois se sont souvent perdu.  Toutefois, grâce à quelques conservateurs et à internet, il est parfois possible de faire perdurer ces savoirs et de les partager à un grand nombre de personnes intéressées par ces connaissances qui permettaient de vivre en quasi-autosuffisance.  Vous trouverez ici une recette de Savons du Pays du Village Québécois d’Antan:

(source: Youtube )

 

 

Voici la recette du savon du Pays du Village Québecois d’Antan

  • 32 livres de gras (de boeuf si possible)
  • 24 pinte d’eau
  • 4 livre de résine (arcanson)
  • 3 livre de gros sel
  • 2 pintes de lessi  (liquide de lessive de cendre de bois concentré)

 

 

Pour faire le lessi on couvrait un contenant de cendre d’eau bouillante et laisser agir pendant une quinzaine de jour.  Le liquide jaunâtre à la surface est la lessi.

Vous trouverez une autre recette de savon du Pays à l’adresse suivante:

http://www.boutiqueduterroir.com/savon-du-pays-detachant

 

 

 

 

Comment se débarrasser des coccinelles asiatiques?

Se débarrasser des coccinelles

Se débarrasser des coccinelles

Vous vous demandez comment se débarrasser des coccinelles asiatiques qui ont envahi votre demeure?  Nous avons un truc simple pour éliminer ces insectes.  Les coccinelles asiatiques (Harmonia axyridis) sont utilisées dans certaines cultures biologiques comme redoutables armes de destruction d’insectes nuisibles.  Les coccinelles sont capable de manger une quantité astronomique de pucerons.  C’est pourquoi elle a été introduite en Europe puis en Amérique. Elles peuvent prendre différentes teintes.

Cet insecte merveilleux du moment, véritable “salut” pour les producteurs maraichers bio est vite devenu un cauchemars.  La coccinelle Asiatique n’était pas supposé résister aux hivers.  Elle n’était pas supposée non plus se réfugier instinctivement par centaines dans les maisons, les infestant de leur présence au moindre signe de chaleur. Aussi, les importateurs n’avaient surement pas prévu que la coccinelle s’attaquerait parfois aux fruits mûrs ou à des insectes bénéfiques!

 

debarrasser-des-coccinelles-asiatiques

Différentes teintes de Coccinelles Asiatiques

Quoi qu’il en soit, le problème demeure présent.  De plus, la coccinelle est terriblement difficile à exterminer puisqu’elle se cache dans les moindres recoins capables de la contenir en attente de l’été qui s’en vient.  Une première étape peut être de calfeutrer les fissures ou les petits trous par lesquels la coccinelle entre dans la maison.

La coccinelle ayant la dent bien sucrée,  vous pouvez lui servir ceci:

  • Trouvez un pot de verre avec des cotés lisses d’environ 20 cm de hauteurs (un pot de cheeze-wizz par exemple.
  • De l’extérieur jusqu’au haut du pot, installez des rubans adhésifs afin de créer une surface rugueuse qui permettra aux coccinelles de monter sur les rebords.
  • Versez environ 4 à 5 centimètres de mélasse dans le fond du pot, ajoutez-y de l’eau, un peu de 7-Up et une goute de savon à vaisselle.
  • Placez le piège près des endroits infestés.

Les coccinelles se feront un plaisir d’aller manger la mélasse et lorsqu’elle y auront gouté, il sera trop tard…  Elles seront déjà embourbées dans la mélasse dans laquelle elles périront.

Lorsque la mélasse est pleine de coccinelles, il faut simplement refaire l’exercice!

Il existe également des petits pièges collants transparents que l’ont peut acheter dans le commerce disposer près des fenêtres et des endroits de prédilection que la coccinelle a choisi dans votre domicile. Il ne sont toutefois pas tous efficaces.

 

Malheureusement, les coccinelles sortent souvent les unes après les autres de leurs cachettes. La lutte aux coccinelles s’effectue donc souvent sur une longue période.

Si le problème persiste, n’hésitez pas à contacter un professionnel de la désinsectisation qualifié.  Il est la personne la mieux placée pour vous aider.

Mots-clés: coccinelle asiatique, coccinelles asiatiques, exterminer les coccinelles, Harmonia axyridis, piège à coccinelles, se débarrasser des coccinelles.

Documentaire sur le sol de La Semaine Verte: Notes et liens.

Récemment, l’émission la semaine verte diffusait une excellent documentaire sur l’importance du sol dans l’environnement et les cultures : « La symphonie des sols »

Le documentaire explique comment sur la croûte terrestre, le sol se forme a partir des poussières de rocher constituant des minéraux qui deviendront un jour un des constituants d’une terre fertile. Toutefois, pour y arriver, la vie qui couvre les rochers et leur poussière : champignons, bactéries et micro-organismes, transfèrent tranquillement les minéraux disponible à l’écosystème tout entier. Autre que les végétaux, il existe une énorme masse de vie qui se situe dans le sol.

La photosynthèse permet de transférer le dioxyde de carbone en hydrate de carbone. La plante est alors capable de former des molécules qui a leur tour viendront nourrir les micro-organismes présents dans le sol qui eux-même aident la plante à se nourrir des différents nutriments de base rendus disponibles par leur action.

 

emission sur le sol la semaine verte

 

La révolution verte qui a mené à l’augmentation de rendements à l’aide de produits chimiques et la machinerie lourde, a souvent détérioré les sols. L’émission (2e partie) explique aussi comment l’utilisation de composés chimiques à base de glyphosate détruit les mycorhises et diminue les micro-organismes du sol et augmente ceux qui serait indésirables. D’autres produits chimiques également modifie le sol.

Toutefois, certaines méthodes permettent de reverser graduellement le phénomène d’érosion et d’appauvrissement du sol.   Le semis direct sans labour en est une. Redonner au sol ce qu’on lui prend à l’aide de compost est une bonne façon de régénérer et d’améliorer la vie du sol.

Des fermiers biologiques ont compris comment redonner à la terre à l’aide de compost et de matière organique peut rendre un sol inculte capable de donner de bonne récoltes.   Ils appellent ce type de culture «la culture Biologique traditionnelle ».  Elle est différente de la « Culture Biologique » qui intègre constamment des intrants biologiques (ex : minéraux pures) tentant constamment de remplacer les engrais chimiques…

La semaine verte émission sol deuxième partie:

 

 

D’autres techniques peuvent redonner vie et protéger le sol :

  • Les gouttes-à-gouttes permettent d’éviter le gaspillage d’eau et la salification du sol.
  • L’épandage de composte en surface permet d’enrichir le sol et de limiter l’évaporation de l’eau.
  • Les tapis végétaux en surface (paille ou paillis par exemple), réduisent énormément l’érosion des sols.
  • Un apport adéquat en matière organique permet d’augmenter la fertilité des des sols.
  • L’incorporation d’animaux de ferme permet d’apporter d’avantage de matière organique.
  • Le compagnonnage de plantes nourrissant le sol à même les cultures traditionnelles permettent d’atteindre un équilibre intéressant.

Au final, les légumes produits par des fermes respectant la loi du retour et qui vivent dans un sol bien vivant sont plus savoureux.

La nouvelle ruche Flow Hive récolte le miel sans déranger les abeilles.

nouvelle ruche flow hive

Depuis 1844, la ruche à cadres mobiles inventée par le Dr Charles Paix Debeauvoys était demeuré l’innovation majeure au cœur de l’apiculture. Hors, le 23 février 2015, les choses ont changé lorsque les apiculteurs australiens Stuart Anderson et son fils Cedar Anderson ont présenté sur le site de financement participatif Indiegogo leur création issue de 10 années de recherche et d’essais : La ruche Flow Hive.

 

La principale innovation vient du fait qu’il n’est plus nécessaire de retirer les cardres de la ruches afin d’en extraire le miel, réduisant d’autant tout le stress vécu par les colonies d’abbeilles lors de la récolte qui traditionellement exigeait la fumigation, le retrait des cadres de la ruche, le retrait des abeilles restantes des cadres ainsi que la centrifugation de ceux-ci afin d’en extraire le miel, etc. Ce nouveau procédé épargne donc stresses, blessures et mortalités chez les abeilles. Les abeilles se montrent également moins agressives envers l’apiculteur et son travail est d’autant plus allégé. Il s’agit donc d’une révolution dans le secteur de l’apiculture.

Visionnez ci-bas la présentation (en anglais) de la Ruche Flow hive TM.

 

Les rayons des cadres Flow Hive TM sont déjà préformés. Les abeilles les remplissent alors de miel et les bouche à l’aide d’une couche de cire.   Lors de la récolte, l’apiculteur utilise alors une clé qui viend sectionner temporairement les alvéoles, permettant alors au miel de descendre, et de s’écouler directement dans un tube.

La nouvelle ruche Flow hive recolte le miel sans déranger les abeilles

Visionnez ici la différences et le fonctionenment complet des Cadres de ruche Flow Hive TM.

 

Les cadres demeurent amovible, comme pour une ruche traditionelle afin de laisser l’appiculteur libre d’apporter des soins particulier au besoin.

Pour plus d’informations, visitez :

Le site de Honey Flow

Leur page Facebook

 

Crédit images et vidéos: © Honey Flow

Pourquoi éduquer des poules? (Première partie)

Ma toute première poule, Sidouri, est née chez moi dans un incubateur. Rapidement, elle est devenue un membre de la famille, au même titre que mes chiens, mes chats et mes lapins. L’observer et découvrir son language, ses goûts culinaires et sa façon d’entrer en contact avec les autres membres de la famille me fascinait. Elle adorait passer de longs moments sur mes cuisses pour se faire caresser.

Éduquer des poules

Sidouri dans son perchoir extérieur

 

Ma première motivation lorsque je lui ai appris à jouer aux cartes était de tisser des liens avec elle. Passer du bon temps, toutes les deux, jouer tout en étant à l’écoute. Jamais je n’aurais pensé à l’époque que notre histoire me conduirait si loin. Sidouri est devenue, malgré elle, celle qui a semé la toute première graine des poules savantes.

 

Depuis la fondation de ce club de poules savantes, je partage des articles et des vidéos via leur site ou leur page Facebook. Si la grande majorité des commentaires témoignent de l’étonnement et de l’approbation des lecteurs, d’autres s’insurgent en affirmant que j’exploite mes amours à plumes et que je devrais leur laisser vivre leur vie de poule. Mais qu’est-ce qu’une vie de poule?

 

Le respect des goûts et des aptitudes

 poule à l'intérieur

Mes poules n’ont pas toutes envie de vivre à l’intérieur avec moi. Mon beau Tonio préfère, et de beaucoup, vivre avec son harem à l’extérieur même s’il fait moins 30 degrés. Il pourrait, s’il le voulait, vivre avec Chance dans la volière sise au coeur de mon salon, perso, je préfèrerais. Je serais moins inquiète, mais il n’aime pas et je respecte ça. En revanche, pour Chance, l’hiver c’est l’enfer. Elle déteste royalement. L’été elle apprécie la nature, mais elle entre dormir à l’intérieur. C’est une question de choix. Lequel des deux vit une vraie vie de poule? Tonio sans doute. Si vous étiez à leur place, quel mode de vie vous conviendrait le plus?

Selon moi, une vie de poule c’est la liberté à l’extérieur si on en a envie et quand on en a envie. C’est de manger et de picorer même si c’est sur un plancher de cuisine. La vie tout court, pour tout être vivant est selon moi parfaite lorsqu’elle est vécue dans le respect et l’écoute. C’est vrai pour les poules et toutes les autres bêtes, les humains et la planète. C’est le message que Tonio et Chance diffusent à travers les écoles.

Deuxième partie à venir sous peu.

Au sujet de l’auteur:

France-Anne Blanchet

France-Anne Blanchet

 

En plus d’être connue à titre d’auteure pour ses séries de Hannicar et de Sidouri, France-Anne Blanchet est la créatrice d’une ligne de vêtements tricotés à la machine sous la griffe de L’Ensorcelante. Elle est membre fondatrice et administratrice d’Auteurs en Appalaches et administratrice de la Coopérative Le Carrefour de Saint-Julien. Depuis l’automne, elle séduit les enfants avec ses poules savantes par l’entremise d’animations scolaires visant à développer l’estime de soi. Elle est aussi la créatrice du court-métrage « Il était une fois Saint-Julien« , mettant en scène des enfants et racontant l’histoire des débuts du canton de Wolfestown.

Les qualités insoupçonnées de la poule

Trop souvent, lorsque l’on évoque la poule en dehors de son contexte, on en fait un animal un peu bête qui n’est utile que pour sa chaire et ses œufs. Pourtant, à force de les côtoyer, on s’aperçoit qu’il n’en n’est rien. La poule est un animal aussi fascinant qu’utile, qui partage avec l’humain plusieurs points en commun.

La mode des poules urbaines, qui a pris son essor il y a une dizaine d’années, s’explique en partie par l’apport écologique qu’il en résulte. Lorsque l’on a une poule dans notre jardin, elle ne fait pas que de nous donner des bons œufs frais au jaune vif et foncé. La poule devient le broyeur déchets par excellence! Tous vos restes de table seront absorbés et digérés, et votre poule engraissera votre sol « naturellement ». Sans compter que votre nouvelle amie se contente de peu! C’est un animal docile, qui mange tout et qui ne rechignera pas à être soignée temporairement par votre voisin, en cas de besoin.

Poules de compagnie

Les poules de compangie

 

Plus étonnant encore, de plus en plus de gens adoptent une poule en guise d’animal de compagnie. Initiée d’abord aux États-Unis, cette mode se répand doucement au Canada et en Europe. La pratique peut sembler surréaliste lorsque l’on pense au grand volume de déjections que produisent ces volatiles, aussi sympathiques soit-ils, mais certains génies amoureux des animaux ont eu l’idée de confectionner des couches pour leurs amours à plumes.

couches à poules

Couches à poules

Pour certains puristes, mettre des couches aux poules n’est rien de moins qu’un sacrilège; laissez-les vivre leur vie de poule! répètent-ils à tout vent. Pour ma part, je m’en confesse, quelques unes de mes poules, celles qui adorent passer du temps sur mes genoux ou encore se lover contre mes chiens, portent des couches. J’adore, particulièrement l’hiver, pouvoir les cajoler et les observer sur une longue période. Tout comme avec mes chats et mes chiens, j’ai développé avec certaines de mes poules (pas toutes! Certaines n’apprécient pas du tout notre compagnie!) un lien privilégié et même une manière de communiquer.

Poules savantes de France-Anne Blanchet

Les poules ont beaucoup à nous apprendre, dans la mesure où, nous prenons la peine de les écouter!

France-Anne Blanchet.
www.poulessavantes.com

======================

Voici quelques liens anglophones sur les couches pour les poules:

France-Anne Blanchet

France-Anne Blanchet

Au sujet de l’auteur:

En plus d’être connue à titre d’auteure pour ses séries de Hannicar et de Sidouri, France-Anne Blanchet est la créatrice d’une ligne de vêtements tricotés à la machine sous la griffe de L’Ensorcelante. Elle est membre fondatrice et administratrice d’Auteurs en Appalaches et administratrice de la Coopérative Le Carrefour de Saint-Julien. Depuis l’automne, elle séduit les enfants avec ses poules savantes par l’entremise d’animations scolaires visant à développer l’estime de soi. Elle est aussi la créatrice du court-métrage « Il était une fois Saint-Julien« , mettant en scène des enfants et racontant l’histoire des débuts du canton de Wolfestown.

 

Les poules Islandaises – résistantes au froid

Cet article traite des poules « Islandaises » aussi appelées poules « Vikings » ou  « Poules de Colonisation Islandaise » (íslenska hænan ou Haughænsni ou landnámshænan en Islandais)

Poule d'Islande

Poule d’Islande
Photo: Eva Rún Boorman Colmsdóttir

Les amateurs de volailles qui désirent garder des poules capables de résister au froid pensent souvent aux poules Chanteclerc dont la race fut développées le siècle dernier par les moines de l’Abbaye Trappistes d’Oka au Québec.  Il existe toutefois une race de poule qui au niveau de la résistance au froid, n’a pas grand chose à y envier: C’est la poule Islandaise.

La poule Islandaise, est une variété de poule introduite sur le territoire Islandais au 10 ème siècle par les Vikings.  C’est pourquoi elle est aussi connue sous le nom de “Poule Viking”.  Les rudes conditions hivernales, le froid glacial et les longues nuits arctiques 6 mois par année, ont forgé la résistance extraordinaire de ses poules et leur efficacité en milieux hostiles.  Il s’agit véritablement d’une poule adaptée aux pays nordiques.

Coq Islandais

Coq et poules Islandaises
(Photo: Peter Langenbach)

L’apparence de la poule Islandaise n’est pas normalisée.  Il s’agit d’une poule un peu plus petite que bien des poules modernes.    Les poussins portent souvent de couleurs différentes de celle de leurs parents.  Les poules portent fréquemment une couleur mouchetée sur leur pelage et un petit chapeau de plume huppées sur la tête, ce qui leur confère un charme certain! Certaines poules sont monochromes, d’autres portent plusieurs couleurs en même temps se qui rend parfois leur teintes inusités et amusantes.

Lorsque la production avicole s’est industrialisé, la poule islandaise a bien faillit disparaître. Conscient des caractéristiques unique de ces poules ayant conservé leur génétique depuis plus d’un millénaire,  plusieurs petits éleveurs de partout en Islande se sont engagé à conserver ce patrimoine.  Encore aujourd’hui, plusieurs milliers de sujets assurent la pérennité de ces précieuses poules.

Des études auraient démontré que la poules de Colonisation Islandaise aurait 78% de matériel génétique que les autres volailles dans le monde n’auraient pas.  Il est donc sacré pour les Islandais de ne pas importer d’autre souches de poules dans ces élevages.  Le mélange avec d’autres volailles venant d’ailleurs dans le monde affecterait la génétique pure conservée jusqu’à maintenant et causerait des tors irréversibles.

Les oeufs de poules Islandaises passe du blanc cassé, au brun très très pale tandis que d’autres tire légèrement sur le jaune.

oeufs de poules islandaises

oeufs de poules islandaises
(Photo: Julius Mar )

Hors de l’Islande, la Poule Islandaise est peu connu et difficile à se procurer.  Si vous réussissez à vous en procurer, gardez les précieusement! Vous aurez alors entre les mais un patrimoine Millénaire ! Vous retrouverez ici des liens utiles:

 

Coq et poule Islandaise

Coq et poules Islandaises (Photo: Peter Langenbach)

Coq Islandais

Coq et poule Islandaises  (Photo: Peter Langenbach)

 

Couvée de poussins Islandais

Couvée de poussins Islandais – (Photo: Peter Langenbach)

Voici quelques coloris de poules islandaises:

Acheter des poules Islandaises

Poule Islandaise mouchetée – (Photo Julius Mar)

 

Poule Islandaise beige

Poule islandaise beige –  (Photo: Julius Mar )

 

Poule d'élevage Islandaise

Poule d’élevage Islandaise –  (Photo: Julius Mar)

eleveur de poule Islandaise

Poule Islandaise blanche mouchetée noire – Photo: Julius Mar

poules-islandaise-vendre

Poule Islandaise blanche mouchetée noire( Photo: Julius Mar ) 

éleveur de poules islandaises

Poule Islandaise –  ( Photo: Julius Mar )

 

Poule résistante au froid

La poule Islandaise est résistante au froid. (Photo: Julius Mar )

poule  Islandaise Noire

Poule Islandaise Noire au coux blanc (Photo: Julius Mar )

poule Islandaise bleue / grise

poule Islandaise bleue / grise (Photo: Julius Mar)

 

La poule Islandaise est résistante au froid

La poule Islandaise est résistante au froid –
(Photo: Eva Rún Boorman Colmsdóttir )

 

Coq Islandais

Coq Islandais
(Photo: sodlasmidur )

coq Islandais

Coq Islandais
(Photo: sodlasmidur )

 

Élevage de poules islandaises

Élevage de poules islandaises
( Photo: Sodlasmidur )

Les Jardins de la Grelinette ou le « Small Farming ».

Si vous rêvez de devenir fermier de famille, il vous faut absolument connaitre les « Jardins de la Grelinette ».  Jean Martin Fortier et son équipe prévilégie l’agriculture Bio-Intensive et gagne sa vie sur à peine un hectare de culture (1/100 d’une terre conventionelle) !  Le Bio-Intensif est une méthode utilisée en Californie depuis les années 70.   Tout y est soigneusement planifié afin d’obtenir un rendement intéressant et une qualité impeccable.   La planification se fait selon les caractéristiques des légumes, de leurs cultivars, le temps qu’ils prennent à pousser, la qualité gustative de ceux-ci.  Dès qu’une récolte est effectuée, la planche de culture est tout de suite affectée à une nouvelle culture, choisie en fonction notamment d’un bon compagnonnage, des besoins du prochain cultivars, des besoins de la planche en terme d’amendement, etc…

La semaine verte a dédié un reportage cette entreprise qui révolutionne l’agriculture au Québec. Cliquez sur l’image afin de le visionner:   

Jardins de la Grelinette

Reportage de la Semaine Verte – Les Jardins de la Grelinette (Jardinier Maraicher)

Le Jardinier Maraicher de Jean-Martin Fortier:

Afin d’accompagner les personnes qui désirent devenir producteurs maraichers, M. Fortier a écrit un ouvrage complet sur le mode de culture,les techniques,  les cultivars, les périodes de semis, les règles de compagnonnage, les amendements, les équipements et le budget normal d’une exploitation comme la sienne.   Vous pouvez vous procurer cet ouvrage tant en Amérique qu’en Europe. Il s’agit d’un manuel dédié aux producteurs qui comme lui veulent cultiver une petite surface moins de 1 hectare, sans mécanisation de grande envergure mais plutôt en intensifiant la production.

Pour plus d’information sur le manuel, visitez le site lejardiniermaraicher.com

Vous désirez vous procurer des outils et du matériel pour pratiquer le  Bio-Intensif?  Voici quelques liens utiles:

 

Les outils et accessoires utilisés par les jardins de la Grelinette 

Lutte biologique par auxilières (insectes prédateurs)

Johnny’s Selected seeds

 

Extra:

Pour ceux que cela peut intéresser, Curtis Stone, en Colombie britanique, réalise une production maraichères similaire mais en ville ! Le vidéo suivant est en anglais:

 

 

Acheter des insectes prédateurs – Anatis Bioprotection

auxiliere et insectes predateurs

Les propriétaires de champs de maïs ont souvent recours aux insectes prédateurs afin de protéger leurs récoltes.

En 2014, L’émission « La semaine verte » de la Chaine Canadienne « Radio Canada » proposait un reportage sur Anatis BioProtection, une ferme située dans l’est du Canada à St-Jacques-le-Majeur. Fondée par Sylvia Todorova, cette ferme produit des insectes prédateurs utilisés dans les pratiques de cultures biologiques. Le reportage met en vedette également le client, Timothé Croteau, propriétaire des jardins d’Inverness, un fermier de famille biologique passionné.

Vous pouvez visionner les reportages en cliquant ici.

Selon le reportage, Anatis BioProtection fournirait des insectes prédateurs à près de 20% des producteurs de Maïs sucré afin de protéger les récoltes des insectes nuisibles.

Anatis BioProtection produit ses propres insectes afin de générer le maximum de résultats contre les prédateurs visés. Elle produit entre autre:

Des Trichogrammes insectes prédateurs de la Pyrale du Maïs. Cette dernière est un ravageur potentiel des cultures de Maïs sucré. En pondant ses oeufs à l’intérieur des oeufs du prédateur, tuant ainsi le problème dans l’oeuf!

Des Trichogrammes insectes prédateurs de la Pyrale du Maïs qui s’attaque également aux productions de Poivrons et de piments.

Des Trichogrammes prédateurs de plusieurs insectes maraichers tels que les Autographes, les Arpenteuses, les Enrouleuses, Les Fausse-teignes, Les Fausses Arpenteuses, les Noctuelles, les Teignes, les Pyrales, etc…

Des Trichogrammes prédateurs d’insectes s’attaquant aux arbres fruitiers tels que les Arpenteuses, les carposapses, les Enrouleuses, les tordeuses, etc…

Des punaises soldat, prédateurs entre autres des doryphores, ces insectes qui ressemblent quelques peu aux coccinelles et qui dévorent le feuillage de pommes de terre. La Punaise soldat s’attaque également à certaines larves pouvant affecter les crucifères.

Des acariens contre des insectes nuisibles en production ornementale, maraichère et de petits fruits. Ils s’attaquent entre autre à différentes sortes de Tétraniques ou de thrips.

 

L’entreprise ne produit que des insectes indigènes au Québec.  Ainsi, il n’y a pas de risques d’importer des insectes étrangers et envahissants telle que la coccinelle asiatique.

Visitez le site d’Anatis Bioprotection ici.

Vous avez de la difficulté à identifier les insectes dans votre serre ? Le centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec offre un poster nommé « Lutte Biologique en Serre » permettant d’identifier rapidement les insectes nuisibles tels que les thrips,
aleurodes, acariens, mouches noires, pucerons. Elle indique également les prédateurs ou parasites à utiliser afin de les contrer. Cette affiche résistante à l’eau et au soleil et comportant plus de 250 photos vous sera d’une précieuse aide.

Vous pouvez vous la procurer à l’adresse suivante:

https://www.craaq.qc.ca/Publications-du-CRAAQ/lutte-biologique-en-serre/p/PCUA0101

Le verger en permaculture – Verger des Fermes Miracle Farms

Le pomiculteur Stefan Sobkowiak de Cazavile à mis en place sur sa ferme un verger permaculturel.  Celui-ci, nommé le verger des Fermes Miracle Farm utilise des méthodes faisant en sorte qu’il ne soit pas nécessaire d’utiliser quelque pesticide, herbicide ou engrais chimique que ce soit. Tout y est conçu afin de favoriser la diversité, tant au niveau des variétés des fruits que des plantes et des insectes nécessaires au bon fonctionnement du Verger.

 

(Source: https://www.youtube.com/watch?v=zn6v5cLhRTw )

Dans ce verger, vous trouverez, dans une même allée, une suite continue de pommiers, suivi d’un autre fruitier, suivi d’un arbre fixateur d’azote.  Et ce dernier, ne sert à aucune autre chose que de rendre disponible aux autres arbres l’engrais dont ils ont besoin afin de bien grandir. Au pieds des arbres, des arbustes fruitiers, des fleurs, et différents végétaux viennent complémenter l’arbre fruitier. Framboises, Groseilles, ginsengs, ail des bois, Hémérocalles, etc.

Le Verger des Fermes Miracle Farms vous offre la possibilité d’en apprendre beaucoup plus sur la permaculture.  Pour se faire, il est possible de se procurer la Vidéo produite par le Verger Miracle Farms expliquant de fond en comble toutes les techniques à utiliser afin de produire un verger aussi durable et écologique que le leur.

Voici le lien pour acheter le DVD: http://miracle.farm/

Il est également possible de suivre un petit cours pratique de design en permaculture. Si vous désirez recevoir cette formation dispensée sur des sites exceptionnels, et qui vous fera passer de la réflexion à l’action, visitez leur site au: http://pdcplus.org/

Pages :12»