Browsing articles in "Insectes"

Comment se débarrasser des coccinelles asiatiques?

Se débarrasser des coccinelles

Se débarrasser des coccinelles

Vous vous demandez comment se débarrasser des coccinelles asiatiques qui ont envahi votre demeure?  Nous avons un truc simple pour éliminer ces insectes.  Les coccinelles asiatiques (Harmonia axyridis) sont utilisées dans certaines cultures biologiques comme redoutables armes de destruction d’insectes nuisibles.  Les coccinelles sont capable de manger une quantité astronomique de pucerons.  C’est pourquoi elle a été introduite en Europe puis en Amérique. Elles peuvent prendre différentes teintes.

Cet insecte merveilleux du moment, véritable “salut” pour les producteurs maraichers bio est vite devenu un cauchemars.  La coccinelle Asiatique n’était pas supposé résister aux hivers.  Elle n’était pas supposée non plus se réfugier instinctivement par centaines dans les maisons, les infestant de leur présence au moindre signe de chaleur. Aussi, les importateurs n’avaient surement pas prévu que la coccinelle s’attaquerait parfois aux fruits mûrs ou à des insectes bénéfiques!

 

debarrasser-des-coccinelles-asiatiques

Différentes teintes de Coccinelles Asiatiques

Quoi qu’il en soit, le problème demeure présent.  De plus, la coccinelle est terriblement difficile à exterminer puisqu’elle se cache dans les moindres recoins capables de la contenir en attente de l’été qui s’en vient.  Une première étape peut être de calfeutrer les fissures ou les petits trous par lesquels la coccinelle entre dans la maison.

La coccinelle ayant la dent bien sucrée,  vous pouvez lui servir ceci:

  • Trouvez un pot de verre avec des cotés lisses d’environ 20 cm de hauteurs (un pot de cheeze-wizz par exemple.
  • De l’extérieur jusqu’au haut du pot, installez des rubans adhésifs afin de créer une surface rugueuse qui permettra aux coccinelles de monter sur les rebords.
  • Versez environ 4 à 5 centimètres de mélasse dans le fond du pot, ajoutez-y de l’eau, un peu de 7-Up et une goute de savon à vaisselle.
  • Placez le piège près des endroits infestés.

Les coccinelles se feront un plaisir d’aller manger la mélasse et lorsqu’elle y auront gouté, il sera trop tard…  Elles seront déjà embourbées dans la mélasse dans laquelle elles périront.

Lorsque la mélasse est pleine de coccinelles, il faut simplement refaire l’exercice!

Il existe également des petits pièges collants transparents que l’ont peut acheter dans le commerce disposer près des fenêtres et des endroits de prédilection que la coccinelle a choisi dans votre domicile. Il ne sont toutefois pas tous efficaces.

 

Malheureusement, les coccinelles sortent souvent les unes après les autres de leurs cachettes. La lutte aux coccinelles s’effectue donc souvent sur une longue période.

Si le problème persiste, n’hésitez pas à contacter un professionnel de la désinsectisation qualifié.  Il est la personne la mieux placée pour vous aider.

Mots-clés: coccinelle asiatique, coccinelles asiatiques, exterminer les coccinelles, Harmonia axyridis, piège à coccinelles, se débarrasser des coccinelles.

Acheter des insectes prédateurs – Anatis Bioprotection

auxiliere et insectes predateurs

Les propriétaires de champs de maïs ont souvent recours aux insectes prédateurs afin de protéger leurs récoltes.

En 2014, L’émission « La semaine verte » de la Chaine Canadienne « Radio Canada » proposait un reportage sur Anatis BioProtection, une ferme située dans l’est du Canada à St-Jacques-le-Majeur. Fondée par Sylvia Todorova, cette ferme produit des insectes prédateurs utilisés dans les pratiques de cultures biologiques. Le reportage met en vedette également le client, Timothé Croteau, propriétaire des jardins d’Inverness, un fermier de famille biologique passionné.

Vous pouvez visionner les reportages en cliquant ici.

Selon le reportage, Anatis BioProtection fournirait des insectes prédateurs à près de 20% des producteurs de Maïs sucré afin de protéger les récoltes des insectes nuisibles.

Anatis BioProtection produit ses propres insectes afin de générer le maximum de résultats contre les prédateurs visés. Elle produit entre autre:

Des Trichogrammes insectes prédateurs de la Pyrale du Maïs. Cette dernière est un ravageur potentiel des cultures de Maïs sucré. En pondant ses oeufs à l’intérieur des oeufs du prédateur, tuant ainsi le problème dans l’oeuf!

Des Trichogrammes insectes prédateurs de la Pyrale du Maïs qui s’attaque également aux productions de Poivrons et de piments.

Des Trichogrammes prédateurs de plusieurs insectes maraichers tels que les Autographes, les Arpenteuses, les Enrouleuses, Les Fausse-teignes, Les Fausses Arpenteuses, les Noctuelles, les Teignes, les Pyrales, etc…

Des Trichogrammes prédateurs d’insectes s’attaquant aux arbres fruitiers tels que les Arpenteuses, les carposapses, les Enrouleuses, les tordeuses, etc…

Des punaises soldat, prédateurs entre autres des doryphores, ces insectes qui ressemblent quelques peu aux coccinelles et qui dévorent le feuillage de pommes de terre. La Punaise soldat s’attaque également à certaines larves pouvant affecter les crucifères.

Des acariens contre des insectes nuisibles en production ornementale, maraichère et de petits fruits. Ils s’attaquent entre autre à différentes sortes de Tétraniques ou de thrips.

 

L’entreprise ne produit que des insectes indigènes au Québec.  Ainsi, il n’y a pas de risques d’importer des insectes étrangers et envahissants telle que la coccinelle asiatique.

Visitez le site d’Anatis Bioprotection ici.

Vous avez de la difficulté à identifier les insectes dans votre serre ? Le centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec offre un poster nommé « Lutte Biologique en Serre » permettant d’identifier rapidement les insectes nuisibles tels que les thrips,
aleurodes, acariens, mouches noires, pucerons. Elle indique également les prédateurs ou parasites à utiliser afin de les contrer. Cette affiche résistante à l’eau et au soleil et comportant plus de 250 photos vous sera d’une précieuse aide.

Vous pouvez vous la procurer à l’adresse suivante:

https://www.craaq.qc.ca/Publications-du-CRAAQ/lutte-biologique-en-serre/p/PCUA0101